20 juillet 2017

Une alimentation saine, quel que soit son âge !

A chaque corps, ses exigences

On le sait tous, avoir une hygiène alimentaire saine et équilibrée est essentielle pour rester en bonne santé, et ce, quel que soit son âge.

Toutefois, il est vrai qu’avec les années, vers 60 – 65 ans, certains changements physiques et carences nutritionnelles peuvent faire leur apparition. La masse musculaire a tendance à diminuer et si on ne fait pas attention, le muscle se transforme alors en gras. C’est pourquoi il est important de soutenir son organisme avec une bonne alimentation saine et de l’exercice. Attention cependant, des facteurs tels que des prédispositions génétiques, des maladies, la prise de médicaments ou encore le mode de vie doivent être pris en compte. Côté nourriture, exit les mauvais gras (charcuterie, aliments frits, gâteaux industriels), les mets trop salés ou trop sucrés, place aux légumes et légumineuses, poissons, viandes maigres, produits laitiers maigres. Toutefois, avant de se lancer dans un quelconque « régime » ou « rééquilibrage » alimentaire, mieux vaut consulter son médecin.

Très important aussi, avec l’âge, la sensation de soif diminue, d’où le nombre important de cas de déshydratation en période estivale. Il est recommandé de boire entre 1,3 et 1,5L par jour. Préférez les eaux plates ou gazeuses, l’eau aromatisée naturelle, les tisanes et infusions au café, thé noir ou encore l'alcool qui ne devraient être, eux, consommés qu’occasionnellement et en petites quantités.

... Saviez-vous que le régime méditerranéen traditionnel (aussi appelé « régime crétois ») est non seulement délicieux, mais est également basé sur de nombreux ingrédients sains tels que les légumes et les acides gras insaturés sous forme de poisson et d'huile d'olive? ...

Les compléments alimentaires

Parfois, pour prévenir certaines carences, on peut aider notre organisme en prenant des compléments alimentaires. Prudence toutefois, il est préférable de demander conseil auprès de son médecin ou de son pharmacien au préalable afin de s’assurer qu’il n’y aura pas d’interférence avec d’éventuelles prises de médicaments.

Cependant, il faut toujours garder à l'esprit que les compléments alimentaires ne peuvent pas remplacer complètement une alimentation saine et équilibrée.

 

clay-pot-622750_1920.jpg

 

Avez-vous déjà entendu parler du slow food ?

Et si on prenait le temps de prendre le temps ? C’est un peu le motto de ce mouvement « écogastronomique », né en Italie il y a déjà quelques années et aujourd’hui présent dans 132 pays. Il vise à remettre au goût du jour les plaisirs de la table en prenant son temps.

En vrai, ça veut dire quoi ? A l’heure où tout doit aller très vite et où nous sommes sollicités de tous côtés, le slow food  souhaite replacer le moment du repas dans un contexte de partage. 

Le slow food, est un mouvement qui vise à privilégier les petits plats sains et faits maison, partagés en famille ou entre amis, assis autour d’une table, plutôt que les plats tout prêts, bien souvent trop salés et remplis de composants inutiles et néfastes à notre bien-être, mangés en quatrième vitesse devant son ordinateur ou sa télé. Revenons donc à l’essentiel avec des matières premières de qualité, le moins transformé possible, et un repas qui permet de profiter les uns des autres.

Et en pratique, ça donne quoi ? Et bien, en réalité, ce n’est pas très compliqué ! Il existe en effet, de nombreux sites sur lesquels vous pourrez retrouver des recettes simples et rapides à préparer.

 

Sources :https://www.slowfood.fr, http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=slow_food_def_do


Bienvenue chez Handicare France

pop-up.jpgConcevoir & personnaliser son monte-escalier

Trouvez le modèle idéal pour votre logement et votre budget !

Commencer